11/05/2005

NOTE PLUS ANCIENNE
"Do It Yourself" dans la musique - Part 1 Article Co-écrit avec Alban Martin à paraître dans "Blast" en mai Il y a quatre ans, presque jour pour jour, Pascal Nègre, le patron d'Universal Music déclarait à L'Expansion : «Nous sommes en 2001 et je suis confortablement assis dans mon fauteuil, sans flipper le moins du monde pour l'avenir de nos maisons de disques. Savez-vous pourquoi ? Découvrir de nouveaux talents, financer, produire, enregistrer et promouvoir de bons disques, c'est un vrai métier qui ne s'apprend pas en deux jours sur Internet» «Do It Yourself» est la preuve que si… Rappelons les faits qui expliquent comment les majors ont perdu leur pouvoir et favorisé indirectement le décollage du DIY. Tout d’abord, le P2P est un usage irréversible quoiqu’il arrive. Il combla à l’origine un défaut d’offre correspondant à de nouveaux usages. Pour la première fois dans l’histoire du marché phonographique, la musique se transforme et se dématérialise. Le P2P fait son apparition et jusqu’à 80% de la bande passante est utilisée pour télécharger des contenus numériques. L. Molteni et A. Ordanini ("Consumption Patterns, Digital technology and Music downloading") observent que l’utilisation du P2P induit des consommations qui n’auraient pas existé sinon, dans la mesure où la fréquentation des systèmes d’échanges éclaire les consommateurs et les acculture à de nouvelles musiques. L’étude de Boorstin («music sales in the age of file sharing» Princeton, avril 2004) montre que pour les jeunes (moins de 25 ans) l’usage du P2P diminue significativement les ventes de disques. A l’inverse, pour les adultes (25-45 ans) l’accès à l’Internet haut débit augmente significativement les ventes de disques. Pourtant les majors ont nié ces usages et les combattent par des procès qui ne font que ralentir l’émergence de services P2P légaux et monétisables. Puis, Les majors ont perdu le contrôle de la diffusion de la musique. Les...
NOTE PLUS RECENTE
Les Wanadoo Discoveries consacrent un nouveau genre d'artistes Article par Alban Martin http://cocreation.blogs.com/ Cinq ans après la découverte de Lorie par PeopleSound, une nouvelle génération d'artistes se développe grâce au web, non seulement pour la création des oeuvres, leur promotion, et également pour leur commercialisation: l'exemple des Wanadoo Discoveries En parallèle du FunLive organisé samedi soir à Nice par FunRadio, Wanadoo a organisé la finale de son concours pan européen "Wanadoo Discoveries". La compétition organisée par les différentes filiales de Wanadoo a récompensé le duo Sly Athann & Gillian O'Donovan pour leur titre "Without You". Malgré le soutien du public du FunLive à la candidate espagnole, ce sont les internautes qui ont voté et qui ont désigné le duo franco-britannique qui gagne ainsi une campagne de promotion sur le web et la réalisation d'un vidéo clip. Seul groupe indépendant parmi les quatre finalistes, le duo a la particularité d'avoir mis l'accent sur les nouvelles technologies pour créer son disque. Sly Athan a ainsi produit le disque avec un simple Mac (équipé du logiciel Logic) tandis que la chanteuse Gillian O'Donovan lui envoyait par e-mail les chants enregistrés chez elle en Grande-Bretagne. "En tant qu'indépendant, on ne pensait pas pouvoir lutter contre des artistes soutenus par des majors ou mis en avant par la téléréalité. Mais les internautes ont vraiment écouté notre musique et nous ont désigné sur ce seul critère, c'est une vraie satisfaction" explique Gillian O'Donovan qui fut choriste de Eurythmics. Paradoxalement, le groupe qui s'est appuyé sur internet pour concevoir et promouvoir sa musique devra attendre pour pouvoir la distribuer sur des kiosques comme Wanadoo JukeBox. "En tant qu'indépendant, c'est plus long d'être sur une plate-forme de téléchargement. Wanadoo ne peut pas nous aider car ils sous-traitent cette activité à OD2 et que ces derniers exigent un catalogue d'au moins 50 albums pour s'intéresser à nous....

Sylvie Krstulovic

Une femme passionnée par les stratégies marketing dans le secteur des contenus numériques. Suivez-moi sur https://twitter.com/krustul

TypePad France

Les commentaires récents