10/01/2006

NOTE PLUS ANCIENNE
Le téléchargement gratuit, légal, éthique : bienvenue à AIRTIST.COM Une exclu Sylvie K Alors que la transposition de la directive EUCD déchaîne de violents débats, les solutions innovantes viendront peut-être de nouveaux entrants sur le marché de la distribution de musique en ligne… nous somme heureux d’assister avec vous à la naissance «d’AIRTIST : pour remettre les artistes au cœur du système»! Il était une fois… Olivier, Denis et Laurent, 3 générations différentes, constatent il y a 2 ans que le téléchargement illégal n’est pas satisfaisant (risqué et non respectueux des artistes) mais que les plate-formes légales proposent des morceaux au prix fort, tout en limitant les usages. « Nous nous sommes alors demandé quel choix avions-nous pour nous procurer de la musique ? » Airtist venait de germer avec l’idée que le téléchargement de musique peut être gratuit et légal pour l’internaute, et rémunérateur pour l’artiste. Le jour de naissance d’Airtist ? Juste avant le Midem 2006… Ce qui nous laisse quelques jours pour faire connaissance… Objectif : Airtist propose aux artistes autoproduits et aux labels indépendant de diffuser librement et légalement sur internet leurs créations musicales tout en étant rémunérés ! En effet, le service permet de reverser de l’argent aux ayant-droits, tout en proposant un mode de téléchargement gratuit ou payant des morceaux en mp3, sans DRM. En outre, l’association Airtist reverse à l’association de votre choix 0,01€ par morceau téléchargé. Une incitation au téléchargement gratuit, légal et éthique! Métier : le cœur de métier d’Airtist est de rassembler les artistes autoproduits et les labels indépendants autour d’une plateforme commune, ce qui inclus la diffusion de la musique, de clips vidéos sur internet et d’autres supports. Airtist joue aussi le rôle de facilitateur logistique en accompagnant l’activité des artistes et en organisant des concerts et des évènements ponctuels. Enfin, Airtist propose des outils de communication pour...
NOTE PLUS RECENTE
Une troisième voie pour la musique en ligne : trois pistes que je vais présenter à Nicolas Sarkozy Post de Tariq Krim, sur son blog du Monde Je suis invité ce lundi par le Ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy avec un parterre de gens. Je suis invité en tant qu’entrepreneur mais aussi comme membre du Geste. Je ne suis pas là pour exprimer la position du Geste, mais pour apporter des propositions pour une Troisième voie (où devrais-je dire une troisième voix). C’est aussi pour moi la première fois que je vais véritablement présenter mes positions publiquement. Ayant consulté pour l’Adami et Cinéma Français, je n’ai pas souhaité m’exprimer l’année passée. Mon devoir de réserve ayant touché à sa fin en cette année 2006, je peux enfin retrouver une parole libre. Je ne parlerais pas des solutions pour le cinéma (mon étude n’est pas publique) ni de l’édition (marché que je ne connais pas encore très bien) Construire cette troisième voie pour la musique en ligne s’appuie sur 3 propositions : 1ère chose : Créer un vrai service public culturel sur l’Internet La première chose à faire, c’est que l’Etat trouve sa place sur le net. Il est impensable en 2005 d’avoir des chaînes publiques, des radios publiques et rien sur l’internet. Pour moi l’Etat doit mettre en ligne et permettre à tous d’accéder à tout le domaine public et aux services de musicaux et audiovisuels issues du service public, mais également à toutes les productions de l’Etat. Un réseau public d’échange qui permette à tous d’avoir accès à notre patrimoine numérique mondial. Il y a deux façons de le faire : avec un organisme centralisé ou en s’appuyant sur l’ensemble des services existants : Documentation Française, Imprimerie Nationale, INA, BN, éducation nationale, etc… Il faut aussi que le public s’approprie ce contenu, notamment en mettant tout cela dans une infrastructure P2P et en logiciel libre. Il faut...

Sylvie Krstulovic

Une femme passionnée par les stratégies marketing dans le secteur des contenus numériques. Suivez-moi sur https://twitter.com/krustul

TypePad France

Les commentaires récents