27/02/2006

NOTE PLUS ANCIENNE
28/02/06: "Comment concilier la liberté des internautes et le droit des auteurs?" Assemblée Nationale - Mardi 28 février 2006 De 16h00 à 19h00 - Salle Victor Hugo 101, rue de l'Université - 75007 - PARIS métro / RER : Invalides, Assemblée Nationale Les rencontres de Debout la République "Réconcilier la liberté des internautes avec le droit des auteurs c’est possible... Ouverte par le débat parlementaire du 22 décembre, la polémique autour de la licence globale fait rage. Dans une confusion grandissante et avec manichéisme, elle oppose créateurs, interprètes, producteurs et associations de consommateurs. Le Peer-to-Peer suscite des attentes et des craintes très fortes, qu’il convient de remettre à plat avec sérénité et dans le sens de l’intérêt général. Ne cédons pas à la tentation de la répression qui briderait le formidable potentiel de progrès que représente l’Internet, tout en entraînant des contrôles régaliens liberticides pour les internautes. Le vrai enjeu est de réconcilier leur liberté avec la légitime protection des droits des auteurs-créateurs, qui ne saurait être confondue avec les seuls intérêts trébuchants des majors du cinéma et de la chanson. Il est du devoir de la France, inventrice des droits d’auteurs, de mettre au point un système de redevance globale adapté, dynamique et juste, permettant de financer la création artistique. Techniciens, créateurs, juristes, représentants des organismes de gestion des droits et des mouvements associatifs, débattront des moyens pour y parvenir." Bien fidèlement Nicolas DUPONT-AIGNAN Député de l’Essonne Président de Debout la République Avec Julien DOURGNON Directeur des Etudes et de la Communication de l’UFC - Que Choisir David El SAYEGH Adjoint au Directeur du département du droit de reproduction Internet-Médias (SACEM) Sylvie FORBIN Directeur des Affaires Institutionnelles et Européennes de Vivendi Universal Samuel HOCEVAR Chercheur à la Direction de l'Innovation et de la Recherche de la SNCF Jean-Philippe HUGOT Avocat spécialisé en propriété intellectuelle Tariq KRIM Entrepreneur, fondateur de NETVIBES Claude...
NOTE PLUS RECENTE
La première compilation de MySpace : «just a shitty CD» Souviens-toi lecteur, cet été, la société News Corps détenue par Rupert Murdoch a acheté MySpace.com pour 580 millions de dollars! Crée en 2003, le site enregistre une croissance constante. Selon Hitwise, le réseau de MySpace détient 50% du marché des communautés web aux USA, soit dix fois plus que ses rivaux (Yahoo, Facebook, Craigslist et LiveJournal) Pour une raison que j’ignore, on trouve sur MySpace énormément d’artistes musiciens. Entre autre, Madonna vous permet de télécharger «Sorry» gratuitement, en intégralité, en MP3 et sans DRM!! Je n’y comprends plus rien! On retrouve aussi Victor Davies que j’adore! Il a sorti un nouvel album et via MySpace, je lui ai envoyé un mail pour lui demander une interview… très cool comme fonction même si je doute qu’il me réponde un jour! Le plus intéressant à observer, c’est encore le lancement de la première compile «MySpace Records», fruit d’une joint venture entre News Corps et Interscope Records (Universal Music), deux mastodontes des médias et de l’industrie de la musique. Show Gold un des co-fondateurs de MySpace a déclaré lors du Digital Music Forum (du 28 février au 1er mars à NY) que le CD aurait généré 50.000 ventes! Pas mal? Heu oui sauf que le CD est promu depuis le 15 novembre 2005 auprès de 56 millions de membres… Lecteur, écoute le medley, c’est vraiment affligeant! Commentant les ventes plutôt décevantes, Shown Gold aurait ajouté “I don't know if the record was over-hyped, or if it was just a shitty CD” Les poids lourds de l’industrie n’ont toujours pas compris comment utiliser les communautés online. REVEILLEZ-VOUS!

Sylvie Krstulovic

Une femme passionnée par les stratégies marketing dans le secteur des contenus numériques. Suivez-moi sur https://twitter.com/krustul

TypePad France

Les commentaires récents