20/10/2006

NOTE PLUS ANCIENNE
Le festival du clip vidéo, du 12 au 15/10/2006 : où en est le marché du clip vidéo? J’adore les clips ! En rentrant en France en 2001, je regardais Launch.com plusieurs fois par semaine ! A l’époque, pas de copyright m’empêchant de regarder les clips US, LaunchCast était attaqué par la RIAA car son service était trop interactif (posant des problèmes de barème de rémunération…) et la bulle internet éclatait... Mais je m’égare… oui j’adore regarder les clips vidéo. Pourquoi? Car ils donnent une identité visuelle et artistique à la chanson… Quand iTunes a ouvert son service clip l’année dernière, je me suis dit : Génial! Je vais enfin pouvoir acheter des clips en qualité HD… plus besoin de pirater! A moi les clips en plein écran! Portée par une vague nostalgique, j’ai acheté «Thriller» de Michael Jackson. 2,5 € et quelques minutes de téléchargement plus tard, je me suis aperçu de ma naïveté! La qualité de l’image était dégueulasse. Je n’ai jamais racheté de clips depuis. Pourquoi le marché du clip se réveille tout à coup avec iTunes ou MSN Vidéo? Pourquoi vendre un support à priori promotionnel? Pourquoi voit-on le même style de clips partout? Quel est le but du Festival International des Arts du Clip? Delphine Dominique et Georges Hanouna ont répondu à toutes ces questions… Bonjour Delphine, tu fais partie de l’équipe qui organise la 3ème édition du festival international des arts du clip. Pourquoi selon toi les maisons de disque essaient de vendre des clips? Quand on fait la promo d’un artiste avec l’équipe marketing, la question de faire un clip de se pose. Sauf qu’il est très difficile de mesurer les retours sur investissements générés par les clips! Un clip en France c’est en moyenne 50.000€, ce qui est une somme non négligeable! Vu la chute des ventes de CD, les majors ont coupé dans les dépenses. Après les licenciements, il...
NOTE PLUS RECENTE
Diffusion et distribution de musique en ligne, quels sont les modèles qui rémunèrent les artistes? Les Catalyseurs Numériques s'associent à Technopol pour la conférence du 8/11/06 sur le thème : "Diffusion et distribution de musique en ligne, quels sont les modèles qui rémunèrent les artistes?" Mercredi 8 novembre, (19h-21h) 3ème volet de cette série de conférence dédiée aux musiques en ligne, depuis sa première édition en 2004 au Triptyque sur les nouveaux modes de consommation de la musique et un passage en 2005 sur les solutions proposées par l’industrie culturelle. Technopol revient cette année sur les l’économie de la musique en ligne avec de nouveaux intervenants qui viendront vous expliquer quels sont les modèles de rémunérations des artistes aujourd’hui. Les sites de vente de MP3 (Bleep, Airtist), des webradios, des podcasts, des modèles de co-création et de la nécessité de légaliser les usages pour permettre aux artistes de continuer à toucher de l'argent sur l'exploitation de leurs œuvres (sonorisation de blog, remixe, réutilisation des contenus, sites communautaires type youtube). - l’utilisation des technologies émergentes dans les pratiques artistiques - la question du droit d’auteur - les outils de promotion pour les artistes : Podcast / Myspace / Daylimotion / Youtube - l’économie communautaire et participative - la relation artiste et public (Forum / Interview / mise à disposition de MP3) Intervenants : - Alban Martin auteur de l'Âge de Peer, et enseignant au CELSA-Paris IV Sorbonne. - Gérome Darmendrail, journaliste chez Trax. - Anne Catherine Lorrain, juriste et doctorante en droit de la propriété intellectuelle et nouvelles technologies - CERDI - Universités Paris I / Paris XI. - Olivier Reynaud, responsable de la plateforme de téléchargement airtist.com. - Alexandre Cazac - Warp France. - DJ Zebra - Zebramix. Modérateur : Sylvie Krstulovic, consultante experte de la musique en ligne, blogueuse et Secrétaire Générale des Catalyseurs Numériques. Inscriptions et informations [email protected] Lieu : Théâtre du Gymnase...

Sylvie Krstulovic

Une femme passionnée par les stratégies marketing dans le secteur des contenus numériques. Suivez-moi sur https://twitter.com/krustul

TypePad France

Les commentaires récents