29/11/2007

NOTE PLUS ANCIENNE
Interview Raul Midon, en concert à Paris La semaine dernière, j'ai eu le grand privilège d'interviewer pour la seconde fois Monsieur Raul Midon qui était en concert à Paris à l'Olympia. La première fois, c'était en juillet 2006, en pleine coupe du Monde de Football. Cette fois-ci, la France est en grève... "A world within a world" est disponible sur iTunes bgcolor="#DDE6F2"> Vous saurez si l'odeur de Paris est différente en hiver, si Raul est impliqué dans son site internet, est-ce qu'il lit les commentaires de ses fans sur sa page MySpace et sur le forum de son site? [site qui a beaucoup changé de 2006 à 2007...] Que pense-t-il de l'expérience menée par Radiohead? Si les artistes ne vendent plus de CD, est-ce que Raul pourrait être toute sa vie en tournée ou préfère-t-il faire des pubs pour vendre de la pâté pour chiens? Il y a plus de 200 vidéos de lui sur Youtube mais de qualité plutôt médiocre... Pourquoi ne pas demander à quelqu'un de faire des vidéos de bonnes qualité lors de ses tournées? Mon ami Valéry est LA personne qui me fait découvrir de nouvelles pépites musicales, mais comment Raul découvre-t-il de nouveaux artistes? Et comment les nouvelles générations vont forger leurs goûts musicaux alors que tout le monde à des Gigabit de musique sur son ordinateur? Puisque les maisons de disque vont mal, sous quelles conditions un artiste peut aujourd'hui être différent? Pourquoi continuer à faire des albums formatés avec 10 chansons [ndrl : ce qui est le cas pour son dernier album] et pourquoi ne pas vendre des chansons au fur et à mesure? Qui sont les artistes avec lesquels il a envie de travailler pour son prochain album? Et dernière question, que puis-je lui souhaiter pour l'avenir? [ndrl : sa réponse est juste sublime]. Pour ce qui est de...
NOTE PLUS RECENTE
Haut les mains vous êtes CERNA! Rémi Douine, Doctorant en Sciences Economiques à Télécom Paris et membre du bureau des Catalyseurs Numériques, nous livre un billet très intéressant sur l'article d'Olivier Bomsel intitulé "UFC: on ne sait «Que choisir» !" ---------------------------------- "Je ne voulais pas alimenter le débat sur le sujet du piratage des contenus sur Internet qui ne cesse de rebondir sans fin depuis l’apparition de Napster, mais le Rebonds d’Olivier Bomsel, économiste membre de la Commission Olivennes, publié dans Libération me pousse à me saisir de mon plus beau clavier pour donner mon avis. Je ne m’attarderais pas sur le ton tristement péremptoire utilisé par Mr. Bomsel tout au long de cet article. Le registre des mots employés dans ce brûlot finit, à lui seul, par jeter le discrédit sur l’intégralité du travail entrepris par la Commission Olivennes, à moins qu’elle ne s’affranchisse rapidement des propos émis par l’un de ses membres constitutifs. Essayons néanmoins dans ce post d’éclairer la genèse possible de cet article et d’insister conséquemment sur la nature biaisée et spécieuse des préceptes économiques qui ont pu alimenter au moins une partie des travaux et donc des recommandations de la Commission Olivennes. Comme le souligne Alban Martin mais aussi de nombreux observateurs avisés du secteur comme Borey Sok ou Philippe Astor, le constat économique de la Commission Olivennes sur l’état de l’industrie de la musique et du cinéma en France est faux. Pourquoi ?" LIRE LA SUITE

Sylvie Krstulovic

Une femme passionnée par les stratégies marketing dans le secteur des contenus numériques. Suivez-moi sur https://twitter.com/krustul

TypePad France

Les commentaires récents